En étroite collaboration avec nos universités partenaires, donateurs et bénévoles répartis à travers le pays, nous investissons dans l’avenir du Canada. Avec une valeur de 100 000 $, la Bourse Loran est la bourse d’études de premier cycle la plus exhaustive du pays. Elle permet aux jeunes leaders déterminés de développer leurs talents et de contribuer à un monde meilleur.

Dans un environnement qui se voue à un système de classement tangible, nous osons être différents.

Afin d’identifier les leaders de demain, nous portons notre regard au-delà des résultats scolaires, en nous focalisant sur les traits de la personnalité : la détermination, l’intégrité, le courage et l’autonomie.

À cet effet, nous avons développé le système d’évaluation le plus intensif et le plus personnalisé du pays.

4 273 candidats

en 2015

400 étudiants

passent des entrevues

dans 21 villes

30 à 32

Boursiers Loran

Nos

350 BÉNÉVOLES

consacrent

6 000 heures

à la sélection de près de

32 JEUNES LEADERS

qui agissent avec intégrité

La Bourse Loran ne récompense pas les réalisations passées, mais se veut plutôt un investissement dans le potentiel des jeunes leaders.

En leur offrant un programme de mentorat, des stages d’été, un réseau de contacts privilégiés et du soutien financier, nous mettons les boursiers au défi de développer et partager leurs talents.

Nous avons investi dans

571 Boursiers Loran

sur une période de 27 ans

Ce projet collectif repose sur trois piliers : les universités participantes, nos donateurs et nos bénévoles.

Nous sommes choyés de bénéficier de l’appui de plusieurs centaines de donateurs, qui participent à la campagne de financement annuelle ou contribuer au fonds de dotation. Plus de 500 bénévoles jouent divers rôles au sein de notre organisme de bienfaisance. Ils consacrent près de 9 000 heures de bénévolat.

25 universités

qui offrent aux boursiers une dispense des droits de scolarité

plus de 500 donateurs

incluant 91 % des anciens boursiers

9 000 heures

de bénévolat, chaque année

  • « La manière dont la fondation encourage les Boursiers Loran à prendre des risques calculés et à suivre un cheminement non conventionnel est ce qui la rend si unique. »

    Gurpreet Brar (Boursier Loran W. Garfield Weston 2000), directeur, PwC
  • « Être membre d’un réseau de gens créatifs, dédiés et tellement déterminés à faire une différence, c’est vraiment un atout formidable. »

    François Tanguay-Renaud (Boursier Loran BMO 1998), directeur du Centre Nathanson et professeur à la faculté de droit de l’Université York
  • « C’est quelque chose qui nous pousse à aller chercher différentes expériences et nous motive aussi à faire confiance à soi-même, en ses capacités puis en ce qu’on peut faire pour notre avenir. »

    Rita Devlin Marier (Boursière Loran 2003), journaliste